About me

Lucie Van Damme a fait ses humanités en section artistique à l’école Decroly. Elle y a étudié les arts plastiques tels que le dessin, la peinture et la sculpture. Son goût pour l’art lui a permis d’exploiter son esprit créatif pour trouver de nouvelles idées et se fixer de nouveaux objectifs.

Après avoir réussi, elle est partie étudier un an à la « Duke Ellington School of the Arts » à Washington DC, aux Etats Unis. Durant cette année, elle a beaucoup voyagé dans les différents Etats et découvert de nouvelles cultures. Son goût pour la mode s’y est accentué. De retour à Bruxelles, elle s’inscrit en marketing à l’EPHEC afin de comprendre le monde qui l’entoure. Pendant sa formation, elle a aimé travailler en équipe et faire des rencontres qui lui ont permis de s’ouvrir aux autres.

En parallèle à l’EPHEC, elle travaillera pendant deux ans pour le magasin de prêt-à-porter  « No Concept ». Cette expérience lui a permis d’apprécier des marques moins connues en Belgique, telles que Ba&sh ou Virginie Castaway, à leur juste valeur et de développer ses connaissances dans le management de la mode.

En dernière année d’étude, une opportunité en or lui a été donnée de faire un stage chez « Lady Dandy », un magasin de seconde main de luxe. Son rôle fut de façonner la communication, le marketing et la stratégie du magasin. Elle avait carte blanche pour cette mission. Lucie a donc créé des styles pour des filles anonymes en diffusant les photos de shootings sur les blogs et les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Cette campagne a donné naissance à un « buzz » et des retombées très positives. L’objectif était de donner envie aux femmes de venir voir le magasin et de découvrir les stocks. Cette expérience professionnelle lui a donné confiance en elle et la confirmation qu’elle voulait exercer une profession en rapport avec la mode.

Pour son mémoire de fin d’étude, elle choisira comme sujet « l’implantation d’un nouveau magasin multimarque à Bruxelles ». Ce mémoire fut un bref résumé des connaissances qu’elle a acquis lors de ces trois dernières années. En juin 2010 elle est diplômée en marketing à l’EPHEC.

Aujourd’hui, pourquoi un blog ? Plus qu’un site internet, c’est l’occasion de faire passer des idées, des conseils, de créer une interactivité entre le coach et la clientèle, de suivre l’actualité de la mode toujours en mouvement, de véhiculer des inspirations. Coacher, c’est aider les gens à se sentir bien.

Les influences de Lucie:

Lucie n’a pas de style particulier mais aime plutôt le mélange des genres : « Accessible à tous ». Elle apprécie mêler des accessoires « vintage » ou faire les frippes. Elle adore les marques françaises comme Les Petites…, Heimstone mais aussi des plus grandes marques comme Balenciaga, Chloé ou encore Balmain.

Les icônes de Lucie : Whitney Port ou Agyness Deyn pour son originalité

Whitney Port

Agyness Deyn

 

La pièce indispensable : Un Perfecto en cuir

 

Texte par Chin Giorgiutti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :